La gastroplastie ( ou anneau gastrique )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La gastroplastie ( ou anneau gastrique )

Message par Admin le Dim 28 Juin - 12:54

Définition:

La gastroplastie a pour but de réduire la quantité des aliments ingérés. La digestion reste inchangée puisque la filière digestive normale (estomac, duodénum, intestin grèle et gros intestin) est préservée. Le principe est de provoquer une satiété rapide (=suppression de la sensation de faim). L'opération réduit la capacité de l'estomac à un petit réservoir. Dès que ce dernier est rempli - ce qui est très rapide - on ne ressent donc plus la sensation de faim et restreint notre alimentation sans difficultés. L'anneau gastrique ajustable est un anneau implantable placé autour de la partie supérieure de l'estomac, partageant celui-ci en deux tel un sablier dont l'élément supérieur a une capacité d'environ 20ml.

Pourquoi?

Le fait de mettre l'anneau permet de retrouver la sensation de satiété qu'on a perdu depuis bien longtemps et qu'on a plus cette notion de proportion et de quantité. Grâce à cet anneau, on limite la quantité de nourriture lors de ses repas.

Pour qui?

La sécurité sociale prend en charge la pose d'anneau pour un IMC (Indice de Masse Corporelle) > 40. Cependant le chiffre de 35 peut être retenu quand existe déjà une comorbidité (maladie conséquence de l'obésité). La pose d'un anneau ne peut donc être proposée que pour un surpoids déjà considérable (par exemple 115 kg pour 1,70 m ou 100 kg pour 1,60 m). Les complications opératoires, bien que rares, existent et il ne faut certes pas opérer quelqu'un qui n'aurait à perdre que 10 kg ou 15 kg. C'est la patiente elle-même qui doit prendre sa décision, se prendre en charge et les comportements immatures sont à écarter, de même les déficiences intellectuelles, l'alcoolisme, les toxicomanies, les dépressions sévères et les psychoses. Cette décision ne doit jamais être prise rapidement mais doit être le résultat d'une longue réflexion personnelle pour la candidate qui devra prendre conscience de l'abandon qu'elle va s'imposer de la satisfaction orale immédiate. Il faut bien expliquer la contrainte alimentaire qui va en résulter.

Des contacts avec d'anciennes opérées sont souhaitables.. L'anneau impose de manger lentement et de très bien mastiquer et cela tous les jours. Cela doit faire écarter les mangeurs compulsifs incapables de ne pas se jeter sur la nourriture dans certaines situations de frustrations. Ceux qui, lors de crises d'angoisse, ont un comportement boulimique ne peuvent raisonnablement envisager la pose d'un anneau, à moins que l'entame d'une psychothérapie parvienne à corriger ce comportement. Les grignoteurs arrivent en général à changer leurs habitudes une fois l'anneau posé et ne sont pas une contre-indication, mais avaler de petites quantités toute la journée reste mécaniquement possibles avec l'anneau. Enfin certaines personnalités fortes n'accepteront pas la contrainte du suivi, croyant pouvoir le gérer seules et s'exposeront à un échec. En fait, il est difficile en une ou quelques entrevues, de cerner la personnalité des gens. Il est important d'avoir l'avis de la psychologue et de la diététicienne, de contacter aussi le médecin de famille qui connaît le candidat de longue date. Il faut bien comprendre que la pose "miraculeuse" de l'anneau ne va pas pour autant effacer les difficultés de la vie.

L'obésité est souvent le symptôme d'une perturbation psycho-affective: on se "console" en mangeant lorsqu'on ressent une frustration ou un vide existentiel. Ne pas en parler avec l'analyste préalablement à la pose de l'anneau serait une erreur car après le comportement alimentaire ne pourra plus être le même. Il faut savoir entamer un travail d'introspection pour essayer de regarder la réalité autrement, l'accepter et non la subir en mangeant dès que survient une contrariété, et pour ce faire savoir repousser la date de l'intervention. Une grossesse est parfaitement possible avec un anneau, alors qu'inversement l'obésité est parfois facteur de stérilité. Mais il faut desserrer l'anneau dès le début de la grossesse dans la crainte que les vomissements le déplacent et pour éviter d'éventuelles carences.
avatar
Admin
Admin

Messages : 12
Date d'inscription : 27/06/2015
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur http://notrecombat.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum